Impression rétinienne n°9 / CALME ET TRANQUILLE / Valérie Manteau / Le Tripode

Je remonte le temps avec Calme et tranquille. J'avais écrit à quel point j'avais apprécié Le Sillon de Valérie Manteau qui s'est retrouvé récompensé d'un prix Renaudot surprise et donc auréolé, quoi qu'on pense des prix littéraires, d'une visibilité méritée. Tandis que je suivais les pas d'une Valérie Manteau narratrice et personnage de son propre … Lire la suite de Impression rétinienne n°9 / CALME ET TRANQUILLE / Valérie Manteau / Le Tripode

Impression rétinienne n°8 : LA ROUILLE / Éric Richer / éd. de l’Ogre

Je n'irai pas par quatre chemins : véritable miracle noir de la littérature d'aujourd'hui, La Rouille d'Éric Richer est à lire absolument. À sa lecture, j'avais envie d'en faire un article approfondi mais réflexion faite, cela aurait dévoilé un peu trop de l'intrigue. La Rouille se découvre et vous laisse à la fin assommé, en … Lire la suite de Impression rétinienne n°8 : LA ROUILLE / Éric Richer / éd. de l’Ogre

Impression rétinienne n°7 : LE SILLON / Valérie Manteau / Le Tripode / [ Maj : Prix Renaudot 2018]

Voyez-vous, je digère depuis une dizaine de jours les quelques graines semées en moi par Le Sillon, deuxième roman de Valérie Manteau publié au Tripode. C'est un roman sur lequel il est dur d'écrire. Je suis rassuré, d'une certaine manière, à la lecture des articles rédigés par des journalistes : je ne suis pas le … Lire la suite de Impression rétinienne n°7 : LE SILLON / Valérie Manteau / Le Tripode / [ Maj : Prix Renaudot 2018]

Impression rétinienne n°6 : ÇA RACONTE SARAH / Pauline Delabroy-Allard / Éditions de Minuit

Ne cherchons pas l'originalité de Ça raconte Sarah, premier roman virtuose de Pauline Delabroy-Allard, dans son histoire qui pourrait être résumée en six mots : une passion folle entre deux femmes. Cependant, la primo-romancière publie aux éditions de Minuit un remarquable ouvrage à la langue si finement travaillée qu'elle coule de source, faisant oublier alors … Lire la suite de Impression rétinienne n°6 : ÇA RACONTE SARAH / Pauline Delabroy-Allard / Éditions de Minuit

Impression rétinienne n°5 : FRIDAY ET FRIDAY / Anthonythasan Jesuthasan / Zulma

Découvrir Anthonythasan Jesuthasan au détour d'une couverture qui mêle le rouge et le jaune, comme le drapeau du Mouvement de libération des Tigres tamouls, est une expérience bouleversante . Si l'auteur est connu pour son rôle acclamé dans Dheepan de Jacques Audiard, beaucoup ignoraient, avant cette publication chez Zulma, qu’Anthonythasan Jesuthasan est à l'origine d'une … Lire la suite de Impression rétinienne n°5 : FRIDAY ET FRIDAY / Anthonythasan Jesuthasan / Zulma

Impression rétinienne n°4 : L’HÉRITAGE DES ESPIONS / John le Carré / Seuil

Quand l'ex-espion David Cornwell, alias John le Carré, publie un nouveau livre, cela fait toujours l'effet d'une bombe. À croire que le roman d'espionnage n'est pas le genre de niche que l'on voudrait nous faire croire. L'Héritage des espions, paru chez Seuil, pourrait donner l'impression d'être un simple futur bestseller comme il en sort parfois … Lire la suite de Impression rétinienne n°4 : L’HÉRITAGE DES ESPIONS / John le Carré / Seuil

Impression rétinienne n°3 : MANGER L’AUTRE / Ananda Devi / Grasset

Manger l'autre d'Ananda Devi est une histoire de graisse, de colossal et de gargantuesque. Un roman de la chaire, de cette chaire qui tombe du ventre sur les cuisses, des bras sur les hanches, de plis et de replis. Une histoire de chips et de frites qui graissent les doigts, un récit de lasagnes qui … Lire la suite de Impression rétinienne n°3 : MANGER L’AUTRE / Ananda Devi / Grasset

Impression rétinienne n°2 : RABOT / Adrien Girault / L’Ogre

    Cela va faire une semaine que j’ai terminé ma lecture de Rabot, édité chez l’Ogre, et j’ai bien l’impression d’être encore sonné par la lecture de ce livre déconcertant d’Adrien Girault.     La découverte d’un auteur, a fortiori quand il s’agit d’un premier roman, est toujours une expérience qui conduit le lecteur … Lire la suite de Impression rétinienne n°2 : RABOT / Adrien Girault / L’Ogre